Feng-Shui & Bioresonance

Feng-Shui, les 5 Éléments

AMELIORER SON BIEN-ÊTRE : ÉNERGIE DE L’ANNEE 2020 & BIORESONANCE

Dans la tradition taoïste, l’homme est considéré comme un aimant pentapolaire, constitué de 5 éléments (Bois, Feu, Terre, Métal et Eau), dont les quantités et qualités respectives déterminent, pour partie, la constitution, le tempérament, la plus ou moins bonne santé, les centres d’intérêt, les penchants et affinités des individus… De là, sont nés les arts métaphysiques taoïstes relevant des chances dites du Ciel, de l’Homme et de la Terre qui visent à identifier, purifier et équilibrer les cinq éléments dans l’homme afin que celui-ci vive de façon harmonieuse.

L’ astrologie Taoïste

est un art métaphysique qui permet de saisir la chance du Ciel, en identifiant l’empreinte énergétique de naissance d’un individu et en observant comment celle-ci est affectée par les cycles du temps. On pourra ainsi brosser un portrait de la personne (qualités, défauts, capacités, motivations profondes) et apercevoir ce que lui réserve le destin (santé, amour, abondance etc.) afin de lui prodiguer des conseils.
Dans une partie de cartes, la chance du Ciel équivaut au jeu qui vous échoit en début de partie. Vous obtenez une première main à la naissance et les cycles du temps vous apportent des cartes supplémentaires pendant toute votre vie.
La chance de l’Homme relève de ses décisions et choix, de l’usage qu’il fait de sa vie, des objectifs qu’il se propose et des moyens dont il se dote pour y parvenir. A l’évidence, ses choix et ses marges de manœuvre s’inscrivent dans une société donnée, à une époque donnée, et sont donc comptables de structures mentales collectives (niveau de conscience, système de valeurs) et du contexte socio-politico-économique propres à la société à laquelle il appartient. De même, la chance de l’Homme est intimement liée aux pratiques de culture du Qi et, mieux, aux pratiques de purification et d’harmonisation des éléments (Yoga, Qi Gong).
Dans une partie de cartes, la chance de l’Homme renvoie à la plus ou moins bonne maîtrise de la science et de l’art du jeu qui comprend, outre la connaissance du jeu proprement dit, l’art de la maîtrise intérieure, qui va de la concentration sans effort au contrôle de son état d’esprit, de son état émotionnel… pendant le jeu.

Le Feng-Shui

est l’art métaphysique taoïste qui permet de renforcer la chance de la Terre pour profiter au mieux de la chance du Ciel lorsqu’elle se présente et pour diminuer les effets nuisibles du destin quand il vient à s’assombrir.
Dans une partie de cartes, cela pourrait correspondre aux états d’esprit, émotionnel et de vitalité avec lesquels vous jouez votre partie (toutes choses que la chance de la Terre partage avec les autres chances) mais encore aux conditions dans lesquelles se déroule la partie.

L’année 2020 est une année Geng-Zi dite “Rat de Métal”
L’année 2020 est une année Geng-Zi dite “Rat de Métal”
Geng-Zi “Rat de Métal »

Caractérisation, problématiques et propositions d’équilibration pour l’année 2020, dont les caractéristiques fondamentales sont :

1. Une année de Nature froide sur le plan énergétique.
La 1ère clé d’harmonisation consistera à diminuer le yin et/ou augmenter le yang. (cela ne vaut pas pour la saison d’été qui commence début mai dans le calendrier énergétique taoïste).

2. Un élément Eau très renforcé qui va nourrir le Bois (dans sa substance mais entraver son mouvement ascendant et d’extériorisation), solliciter le Métal (qui est une des signatures de l’année et dont le mouvement de descente est majoré), oppresser le Feu (la relation d’oppression consiste en un excès de domination de l’Eau sur le Feu) et se révolter contre la Terre (qui normalement doit contrôler l’Eau). Donc, sur le plan des éléments :
La 2ème clé d’harmonisation consistera à :
• Affaiblir l’Eau
• Renforcer le Feu et la Terre
• Harmoniser le Métal et le Bois

Les principaux risques associés à l’énergétique de l’année 2020 sont :
Un excès d’Eau qui risque de déséquilibrer les personnes qui présentent une constitution déjà marquée par le Yin : personnes âgées, personnes avec surcharge pondérale ou sujettes aux œdèmes et encore présentant des troubles aggravés par l’humidité ou le froid… On rappellera, par ailleurs, que l’élément Eau entretient, dans la tradition taoïste, des liens étroits avec les notions d’insondable, d’inconscient, de danger, de peurs qui ont une dimension paralysante pour le corps et l’esprit et dont il faut s’occuper.
La tension entre le Métal et le Bois (trop yin et pas assez yang) : problématiques pulmonaires ou du gros intestin, de la peau (organe, entrailles et tissu relevant de la loge Métal)… associées à des affections virales, microbiennes, parasitaires… (les virus, bactéries, parasites relèvent du “vent” en MTC, lui-même lié au Bois).
L’oppression du Feu par l’Eau problématiques cardio-vasculaires, psychiques, intestinales (intestin grêle)… On s’abstiendra, à cet égard, de séjourner trop longtemps, cette année, dans le secteur sud de la maison qui accueille l’étoile de la maladie (étoile annuelle 2 en feng-shui), et ce d’autant plus que l’on a des antécédents cardiaques ou vasculaires.
La révolte de l’Eau contre la Terre : problématiques digestives… Et humidité pathogène.

3. Le signe du “Rat” est traditionnellement associé au risque épidémique qu’il majore. Ce risque concerne prioritairement l’élément sollicité par l’élément Eau, c’est-à-dire le Métal qui est associé, dans la tradition taoïste, sur un plan :
Corporel : aux poumons, gros intestin, nez, salive, bouche, gorge, mâchoire supérieure, peau, dents…
Émotionnel : au courage, à la volonté, détermination, confiance, optimisme et joie…
Mental : à l’analyse, prévoyance, organisation, planification, classement…
Social : à l’ordre, police, armée, justice, gouvernement, administration, économie, banque, finance, comptes… Ces 4 plans sont déséquilibrés en 2020 et ces déséquilibres seront plus marqués désormais au cours de l’automne.

Stratégies de renforcement & Biorésonance

Conseils généraux à des fins d’équilibration de vos éléments,
• Ne pas prendre froid
• Éviter les endroits humides
• Drainer l’Eau, assécher l’humidité
• Harmoniser l’énergie défensive (Wei Qi, énergie des poumons)
• Soutenir l’énergie yang du corps (le Yang Bois et le Yang Feu).

Concrètement, on gagnera à :

1. Avantager le Yang et ne pas avantager le Yin à des fins d’harmonie :
• Avec le L.I.F.E.-System, dans le profil réactivité : vérifier les items “équilibrer le yang” et “équilibrer le yin” et traiter si nécessaire (bien lire la notice).
• Avec le L.I.F.E.-System : harmoniser le yang avec des points comme GI4 (yang du haut du corps), E36 (yang du bas du corps) et RM12 (yang général). Par ailleurs, on favorisera la rate et le pancréas, d’une part, et la diurèse, d’autre part, en traitant l’humidité pathogène avec, par exemple, les points : Rte9, V20, RM3 et RM9.

2. Harmoniser les éléments :
• En 1ère instance, avec le L.I.F.E.-System, on régulera les éléments (Profil Réactivité) : Métal-Eau-Bois-Feu et Terre (la priorité étant d’équilibrer l’Eau et le Métal- bien lire la notice).
• En cas de déséquilibres sur la loge Métal, dont les mouvements de descente et d’intériorisation sont majorés cette année, on harmonisera,sur le profil acupuncture du L.I.F.E.-System, les méridiens des poumons et du gros intestin et, plus spécifiquement, on pourra travailler les points 9P (point yuan), 13V et 42V (points Shu du dos). De même, on gagnera à favoriser le respiratoire, le digestif et le cutané.

3. Pratiquer préventivement des exercices de respiration (pas trop profonde) pour prévenir d’éventuels troubles pulmonaires : Pranayama, issu de la tradition hindouiste, ou Qi Gong des 5 éléments et encore des 6 sons, issus de la tradition taoïste. Avec le L.I.F.E.-System, stimuler l’oxygénation.
Avertissement : en cas de difficultés respiratoires, il faut immédiatement se mettre en rapport avec son médecin traitant. En effet, l’affection par le coronavirus peut donner lieu, dans certains cas, après coup, à des formes de fibrose pulmonaire qui sont une urgence médicale.

4. Renforcer l’émotionnel et le mental (1000 émotions du L.I.F.E.-System et processus de feedback) : D’abord, en priorité, traiter les peurs et augmenter la conscience et la réflexion (pour contrôler les peurs). Soutenir la joie. Nourrir l’optimisme, le courage, la détermination.

5. Si l’expression du Feu est insuffisante en ce début d’été, alors renforcer l’élément Feu (Cœur-Intestin Grêle) dans son mouvement d’extériorisation avec IG5 ou C8 et, dans le même temps, soutenir le mouvement de montée du Bois avec VB38 et F2 (étirer les tendons, marcher, aller de l’avant). Enfin, assister la Terre (Rate-pancréas-estomac) en luttant contre l’humidité.

6. En feng-shui, profiter davantage, toutes choses égales par ailleurs, des secteurs Ouest et Nord-Ouest de la maison qui bénéficient de transits annuels très favorables : les étoiles 8 et 9 (moyennant une pacification de la relation Feu-Métal à l’ouest).
NB : tous les déséquilibres énergétiques ou liés aux chakras sont déterminés par des déséquilibres dans les éléments, eux-mêmes liés à des déséquilibres du Yin et du Yang. Chaque personne ayant une signature énergétique spécifique, il est bon, dans le cas d’une pathologie, de faire appel à un professionnel pour renforcer son terrain et assurer un équilibre pour soi.

Jean Pohu
Conseiller-instructeur en Astrologie Taoïste, Feng Shui et sélection de dates.
Praticien du L.I.F.E.-System
Contact : jeansoleil19@gmail.com

Publié par Club Life System

Biorésonance & Biofeedback Technologie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :